A l’heure actuelle, la diversification d’activités est un des buts que se fixent les investisseurs dans l’immobilier. Si certains s’orientent vers l’achat d’un bien pour le revendre après. D’autres optent pour l’immobilier locatif que ce soit un immobilier résidentiel et/ou immobilier entreprise. Ce dernier type de location dédié aux professionnels a d’ailleurs la côte actuellement pour ceux qui cherchent ou placer son argent en 2016. Mais qu’en est-il vraiment de la situation réelle de l’investissement dans l’immobilier d’entreprise ?

Immobilier d’entreprise : Les critères de choix du locataire

Que ce soient pour des boutiques ou des bureaux, il existe quelques critères qui doivent être respectés à même titre qu’ l’investissement dans l’immobilier residentiel. Critères qui conditionnent la décision de l’entreprise locataire. On note par exemple l’emplacement, la surface et la qualité du local. Un bon investissement en immobilier d’entreprise saura alors prendre en compte ces paramètres avant de passer à l’étape d’achat.

Les impératifs à respecter par l’investisseur

Selon le but final de la location, l’investisseur immobilier se doit d’être à priori au courant de certaines informations.

S’il s’agit de bien à louer pour usage des boutiques, le bailleur doit être vigilant concernant les clauses du bail. Ceci concerne notamment la révision du loyer et la répartition des charges tout en se référant à la loi Pinel. En effet, selon ladite loi, certaines charges sont aux frais du bailleur et non aux locataires lorsque ceux ci n’ont pas été mentionnés dans le bail. Les secteurs suivants sont les plus concernés : l’artisanat, le commerce et les très petites entreprises.

S’il s’agit de bien à louer pour usage de bureaux, il faut noter qu’il s’agit d’investissements plus fructueux par rapport aux boutiques. Le prix d’un mètre carré pour de l’immobilier d’entreprise pouvant s’élever jusqu’à 10000 Euros lorsqu’ils se trouvent dans les quartiers d’affaires de France.

Dans les deux cas, l’immobilier d’entreprise est une affaire juteuse actuellement. Et pour réussir, l’investisseur devrait remplir la condition exigée par les locataires tout en étant vigilant par rapport aux clauses du bail.

Découvrez également nos dossiers :